Savarin au rhum des îles

Aujourd’hui une belle mise à l’honneur de ma très chère amie Betty pour son savarin au rhum des îles.

Avec ce dessert divin, elle sait me faire plaisir quand elle me rend visite… La finesse de structure de la pâte, gorgée de sirop additionné de rhum ambré, s’harmonise à merveille en bouche avec la crème chantilly maison qui, elle, sublime l’ensemble.

Je me répète ; c’est absolument divin ! Un grand merci à toi Betty et un grand bravo pour ta recette…

Découvrez vous aussi ce nuage de douceur et conférez-lui un peps supplémentaire en versant un petit verre de rhum sur sa pâte dans votre assiette…

Savarin au rhum des îles

Savarin au rhum des îles

Auteur: Betty Holveck

  • Tps préparation 30mn
  • Tps cuisson four chaleur tournante à 180°C (th 6) : 45 mn
  • Temps total 1H15mn

  • Difficulté : facile
  • Budget : abordable

  • USTENSILES
  • batteur
  • spatule/maryse
  • 1 moule à savarin anti-adhésif (diamètre env 24-25cm) –moule rond en forme de couronne/gouttière
  • 1 grande casserole
  • 1 cuillère en bois
  • 1 plat de service rond (env 30 cm diam.)

INGREDIENTS SAVARIN/GATEAU

  • 4 gros oeufs (dont les blancs seront montés en neige)
  • 125 gr sucre semoule
  • 125 gr farine tamisée
  • 1 sachet levure chimique tamisée avec la farine

INGREDIENTS SIROP

  • 300 gr sucre semoule
  • 75 cl eau

A rajouter au sirop, une fois prêt :

  • 20 cl rhum ambré

INGREDIENTS CHANTILLY

  • 50 cl de crème fraîche à 30% bien froide

PREPARATION

1. Préchauffer le four à 180°C (th 6) (chaleur tournante)

2. dans la cuve du batteur, faire mousser/blanchir au fouet : 4 jaunes d’œuf + 125 gr de sucre semoule

3. Dans une autre cuve, monter les blancs en neige ferme avec une toute petite pincée de sel fin (attention : le fouet doit être bien dégraissé, sinon les blancs ne monteront pas)

4. Incorporer délicatement à l’aide de la maryse/spatule petit à petit dans cette masse en alternance : les blancs montés en neige et 125 gr de farine tamisée avec 1 sachet de levure chimique

5. Beurrer le moule et y verser la pâte.

6. Enfourner 45mn à 180°C (th 6). Surtout ne pas ouvrir la porte du four avant les 40 premières minutes de cuisson ! A ce moment-là on peut piquer avec une brochette en métal dans le cœur du gâteau, par le dessus, et vérifier sa bonne cuisson en la ressortant, s’il ne reste plus de pâte collée (sinon, prolonger sa cuisson de 5 mn / dépend du moule et du four)

7. Cuire le sirop. Dans une casserole, faire venir 75 cl d’eau à ébullition, baisser la source de chaleur pour qu’elle soit moyenne et verser 300 gr de sucre semoule dans cette eau frémissante (pas plus de 100°, sinon le sucre cristallise). Bien dissoudre le sucre avec une cuillère en bois et retirer du feu lorsque le sirop est transparent (attention de ne pas vous brûler avec le sirop chaud !)

8. Hors du feu, rajouter les 20cl de rhum dans le sirop obtenu.

9. A la sortie du four, laisser le gâteau dans le moule et verser le sirop de suite sur la surface du gâteau . Laisser refroidir ainsi.

10. Pour l’heure du service, monter 50 cl de crème fraîche bien froide en chantilly ferme à l’aide d’un batteur.

SERVICE

Poser un plat de service rond sur le moule et retourner avec rapidité le gâteau dessus (attention au jus qui pourrait couler). Tout juste avant dégustation, le garnir de crème chantilly sur son dessus avec une cuillère et mettre à disposition des convives un peu de rhum à verser sur le gâteau, une fois dans leur assiette.

LES PETITS CONSEILS DE CLARISSE…

Il ne faut surtout pas laisser reposer la pâte, car la levure chimique commencerait déjà à faire son action avant l’heure, et une fois enfourné, le gâteau ne monterait plus…

10 réflexions sur “Savarin au rhum des îles

  1. j’aime beaucoup ajouter du rhum à mes pâtisseries… malheureusement ce n’est pas trop du goût de mes enfants..
    tu me fais pourtant saliver avec tes photos… ta recette.. je m’inviterai bien chez toi pour y goûter…

    J’aime

    1. Merci Claudine. Moi j’aimais beaucoup les petits babas au rhum, mais leur pâte est assez alvéolée et rugueuse, et depuis que j’ai découvert le savarin de Betty qui a une texture très fine et agréable, je n’aime plus les babas… Bisous Clarisse

      J’aime

  2. Merci Yolande. Oui les saveurs alcoolisées ne sont pas pour les enfants, donc quand il y a des enfants de la fête, on est obligé de faire un gâteau qui puisse convenir à tout le monde… et ceux qui aiment le rhum sont un peu punis du coup !
    Bisous

    J’aime

    1. puni est un bien grand mot.. car même sans alcool.. un gâteau peut être délicieux.. tu m’as en tout cas fait saliver avec ton gâteau…
      je te souhaite un bon week end
      bizzzzoooo

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s