Génoise facile et hyper moelleuse

Une recette très facile de génoise hyper moelleuse et spongieuse à souhait ! Le secret de sa réussite ? et bien le respect de deux étapes cruciales…

La première consiste surtout à battre vraiment longuement la masse d’œufs et de sucre avec un robot ménager muni d’un fouet, afin qu’elle se développe à son maximum en une mousse extrêmement aérée, qui accueillera la farine tamisée incorporée à l’aide d’une maryse.

Et la deuxième est de ne pas céder à la tentation d’ouvrir la porte du four avant la fin de la cuisson ; surtout pas ! car ce serait la meilleur façon de le faire retomber comme un soufflet !

A présent, cette génoise sera votre réussite ! et toutes les possibilités vous sont ouvertes pour l’agrémenter à votre goût. Selon l’occasion, elle pourra être transformée en méga biscuit de fête en le fourrant avec une mousse ou bien une version plus acidulée de biscuit meringué au citron, clic s/lien https://clarisseencuisine.wordpress.com/2021/06/25/biscuit-meringue-au-citron/ . Elle peut également être dégustée nature, avec une belle crème anglaise.

Pour les amateurs de fruits, on la découpera en deux disques, qui, avec une bonne crème mousseline vont donner deux belles tartes aux framboises, fraises ou fruits exotiques…

Et le top du top, est que vous pouvez la préparer à l’avance et la congeler, soit entière dans une boîte hermétique, soit découpée en deux disques congelés séparément dans deux boîtes hermétiques. Sa décongélation à l’air ambiant est assez rapide, une fois extraite de sa boîte.

Vous voilà donc avec l’embarras du choix… qu’allez-vous donc faire de votre belle génoise hyper moelleuse ??

Génoise facile et hyper moelleuse

Génoise facile et hyper moelleuse

TEMPS A PRÉVOIR

20 mn préparation

35 mn cuisson four à 180°C (convection naturelle, résistances haut et bas)

55 mn au Total

USTENSILES

  • 1 robot ménager muni d’une cuve et d’un fouet
  • 1 tamis à farine
  • 1 maryse/spatule
  • 1 moule à génoise, diamètre 24 à 26 cm à ouverture latérale
  • 1 papier sulfurisé
  • 1 grille

Difficulté : facile

Budget : bon marché

(article non-sponsorisé)

INGREDIENTS (10 portions)

  • 5 gros œufs
  • 150 gr sucre semoule
  • 150 gr farine T45 tamisée
  • 10 gr de beurre (pour beurrer le papier sulfurisé)

PREPARATION GENOISE

1. Préchauffer le four à 180°C convection naturelle (résistances haut et bas)

2. Dans la cuve du robot batteur muni d’un fouet, réunir : le blanc et le jaune de 5 œufs + 150 gr sucre semoule. Sans attendre (car le sucre brûlerait les œufs) fouetter cette masse à pleine puissance, environ 8mn (ou plus selon votre appareil), pour la faire monter à son maximum (elle doit doubler de volume, presque jusqu’au haut de la cuve), ôter la cuve de votre appareil,

3. Dans le tamis, mettre 150 gr de farine,

4. Avec le tamis, saupoudrer un peu de cette farine sur la masse obtenue, l’incorporer délicatement avec la maryse, en soulevant sans écraser la masse. Renouveler l’opération jusqu’à épuisement de la farine.

5. Tapisser un moule à ouverture latérale avec un papier sulfurisé, dont les bords dépasseront le haut du moule. Bien lisser ce papier et le beurrer (y compris dans le creux des plis)

6. Verser la masse dans le moule tapissé de papier beurré

7. Enfourner pour 35 mn à 180°C. Ne pas ouvrir le four avant la fin des 35 mn. Au bout des 35 mn, tester la cuisson en piquant un pic à brochette en métal dans le biscuit. S’il ressort propre, le biscuit est cuit, sinon continuer la cuisson encore quelques mn.

8. A la sortie du four, attendre 5 mn, puis ouvrir le moule avec des maniques, poser la grille sur le haut du biscuit et retourner le biscuit dessus. Ôter délicatement le papier (attention à ne pas arracher la pâte coincée dans les plis)

9. Le laisser entièrement refroidir (env 3 H) avant de le ranger dans une boîte hermétique de conservation alimentaire, dans un endroit frais (pour l’utiliser dans les deux jours – NB ne pas le stocker plus longtemps, sinon préférer le congeler)

SERVICE

Cette génoise peut être dégustée nature avec une belle crème anglaise.

Selon l’occasion, elle pourra être transformée en méga biscuit de fête fourré avec une mousse ou bien une version plus acidulée de biscuit citron meringué, clic s/lien https://clarisseencuisine.wordpress.com/2021/06/25/biscuit-meringue-au-citron/

Pour les amateurs de fruits, on la découpera en deux disques, qui, avec une bonne crème mousseline vont donner deux belles tartes aux framboises, fraises ou fruits exotiques…

LES PETITS CONSEILS DE CLARISSE…

On peut préparer cette génoise à l’avance et la congeler entière dans une boîte hermétique, soit découpée en deux disques congelés séparément dans deux boîtes hermétiques. Sa décongélation à l’air ambiant est assez rapide, une fois extraite de sa boîte.

Publicité

4 réflexions sur “Génoise facile et hyper moelleuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s