Boules de viande en sauce de Mamema

Un joli souvenir d’enfance que ces boules de viande en sauce de Mamema, (ma grand-mère, comme moi, alsacienne), qu’elle nous cuisinait et qui embaumaient toute la cuisine de leurs effluves…

Ce plat régressif fait résolument partie de la « comfort food/cuisine réconfortante » pour moi, avec sa délicieuse sauce brune qui enrobe les pâtes ou les pommes de terre en accompagnement ; un délice… Je l’ai servi avec des nouilles et des tranches de courge butternut rôties à la poêle (clic… pour la recette), ici sans garam masala, juste du sel et du poivre. Le chou rouge et les pommes de terre nature accompagnent également bien ce plat.

Je conseille de faire les boules de la taille indiquée pour conserver leur moelleux. Elles sont certes trop grandes pour certains appétits, mais il vaut mieux n’en manger qu’une moitié que de les faire plus petites. Et les gourmands ne vont certainement pas rechigner à s’attaquer à une boule entière et vont, à coup sûr, s’en délecter…

Alors, si par une journée hivernale froide et humide, vous avez besoin d’un repas réconfortant, je vous invite à vous y essayer… je suis sûre qu’il deviendra également pour vous un repas « doudou »…

(article non-sponsorisé)

Boules de viande en sauce de Mamema

Boules de viande en sauce de Mamema

Clarisse en Cuisine…

TEMPS A PRÉVOIR

20 à 25 min préparation

10 à 15 min rissolage

35 min mijotage

PRÊT EN 1 H 15 MINUTES ENVIRON

USTENSILES

1 cocotte en fonte moyenne avec couvercle
1 cuillère en bois
1 spatule

1 petit mixer

2 saladiers

1 plat de service à bords hauts, résistant à la chaleur

Difficulté : moyenne

Budget : abordable

INGRÉDIENTS (pour 5 boules d’environ 200 gr, soit pour 5-7 personnes selon appétit)

  • POUR LES BOULES DE VIANDE :
  • 750 gr de viande de bœuf (maigre) hachée
  • 150 gr de pain rond blanc rassis
  • 20 cl lait + éventuellement un peu d’eau pour égaliser la surface
  • 1 échalote
  • 1 petite poignée de persil (sans les tiges) = 2 cs de persil haché
  • 1 gros œuf
  • 2 c à soupe de semoule fine de blé dur (donne de la légèreté et du moelleux)
  • 2 c à café rases de sel fin
  • 1 pointe de couteau de muscade râpée
  • 2-3 tours de moulin à poivre
  • farine (pour former les boules)
  • POUR LA SAUCE :
  • 3-4 cs huile olives
  • 1 oignon épluché et ciselé
  • 1 gousse d’ail épluchée et dégermée, coupée en deux
  • 2 belles carottes épluchées et coupées en deux dans la longueur et le diamètre,
  • 1 branche de céleri,
  • 1 branche moyenne de livèche (fraiche ou séchée)
  • 1 petit brin de thym
  • 1 feuille de laurier,
  • 2 clous de girofle
  • 1 à 2 tomates fraîches ou congelées selon saison (ou une petite poignée de 10 tomates cerises du jardin congelées que j’utilise en hiver)
  • 1 c à café bombée de pâte de bouillon de bœuf maison (clic… pour ouvrir la recette)
  • 1,5 tablettes de jus de rôti de veau (pour avoir une version plus corsée de la sauce)
  • 50 cl eau chaude
  • 20 cl vin rouge (sinon remplacer par 20 cl d’eau chaude)
  • sel / poivre
  • épaississant à sauce

PRÉPARATION DES BOULES DE VIANDE

1 Dans un saladier, faire tremper 10 min les 150 gr de pain dans les 20 cl de lait (additionner d’eau jusqu’à couvrir le pain). Hacher finement 1 échalote + 1 poignée de persil donnant 2 c à soupe de persil haché. Réserver.

2. Sortir le pain (jeter le liquide restant). Presser un peu le pain entre les mains pour en extraire grossièrement le liquide. Le mixer quelques minutes pour le réduire en bouillie.

3. Dans un saladier, bien mélanger/malaxer : le pain en bouillie + 750 gr de bœuf haché + persil/échalote hachés + 1 gros œuf + 2 c à café rases de sel fin + 1 pointe de couteau de muscade râpée + 2-3 tours de moulin à poivre + 2 c à soupe de semoule fine. Goûter, et au besoin rectifier l’assaisonnement en rajoutant 1 peu de sel.

4. Diviser la viande hachée assaisonnée en 5 portions de poids identique. Bien fariner les mains et former des boules (en re-farinant les mains à chaque manipulation).

CUISSON DES BOULES ET RÉALISATION DE LA SAUCE

1. Faire chauffer 2-3 c à soupe d’huile d’olives dans une cocotte en fonte et faire dorer les boules de viande sur toute leur surface en les tournant délicatement un peu au moins six fois (attention à ne pas les tourner uniquement quatre fois, sinon on en fera des cubes… plutôt six fois, pour les arrondir). Réserver la viande sur un plat résistant à la chaleur, couvrir avec 1 feuille d’alu.

2. Rajouter 1 c à soupe d’huile d’olives dans la cocotte et faire dorer les morceaux de carottes, puis rajouter 1 oignon ciselé et le faire blondir + rajouter ensuite 1 gousse d’ail épluchée/coupée en deux, faire blondir 2 min. Déglacer avec 20 cl de vin rouge.

3. Rajouter 2 tomates coupées en quatre (ou 10 tomates cerises) + 1 branche de céleri + 1 branche de livèche +1 petit brin de thym + 2 clous de girofle + 1 c à café de pâte de bouillon de bœuf maison +1 feuille de laurier + 1,5 tablettes de jus de veau + 50 cl d’eau chaude + sel en complément des tablettes + poivre. Bien mélanger, en faisant dissoudre les tablettes.

4. Remettre les boules de viande dans la cocotte contenant la sauce. Poser le couvercle. Laisser mijoter doucement 35 minutes, en les retournant une à deux fois durant la cuisson.

5. Sortir les boules de viande + les carottes sur un plat de service à bords hauts, résistant à la chaleur, recouvrir d’un papier alu, et (au besoin) épaissir un peu la sauce avec du liant à sauce.

6. Goûter, et au besoin, rectifier l’assaisonnement. Napper les boules de viande et les carottes avec de la sauce. Servir le reste de la sauce dans une saucière.

SERVICE

Ces boules de viande en sauce de Mamema peuvent idéalement être accompagnées au déjeuner de nouilles et de tranches de butternut roties ou de pommes de terre nature et de chou rouge aux pommes.

LES PETITS CONSEILS DE CLARISSE…

Je conseille de faire les boules de la taille indiquée pour conserver leur moelleux. Elles sont certes trop grandes pour certains appétits, mais il vaut mieux en manger une moitié que de les faire plus petites.

Publicité

23 réflexions sur “Boules de viande en sauce de Mamema

  1. Tes photos sont très appétissantes et ces belles boules de viande doivent être un délice ! J’aime beaucoup la semoule pour donner de la légèreté que j’utilise aussi quand je fais des lewerknepfle. Merci pour le partage de cette recette de famille ! Bonne journée bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Pour moi aussi les boulettes de viande sont un souvenir doudou de l’enfance. C’est moi qui les roulait hihi ! Par contre la sauce était différente, tout simplement de la sauce tomates maison ou pas la plupart du temps. Je goûterais volontiers la tienne, elle semble avoir plein de saveurs pour titiller les papilles.
    Bonne journée Clarisse. Bizh. Viviane

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s