Cuisses de poulet à l’ail des ours et chorizo

Si, comme moi, vous aimez l’ail des ours, je ne peux que vous conseiller de goûter à ma petite recette de cuisses de poulet à l’ail des ours et chorizo, que je nous ai crée pour faire honneur à ce bel aromate qu’est l’ail des ours !

(Au risque de radoter, je vous rappelle qu’il faut faire très attention à ne pas se tromper de plante, au risque de s’intoxiquer avec des colchiques ou du muguet . Il faut donc froisser un peu une feuille, pour vérifier si cette dernière dégage une odeur d’ail, auquel cas, il pourrait s’agir d’ail des ours (en cas de doute, ne pas en récolter, ou bien le soumettre à un pharmacien). Il faut également bien le laver à plusieurs reprises avant de l’utiliser. Moi, pour plus de prudence, je fais pousser le mien au jardin, et ainsi, il n’est pas souillé par les animaux de la forêt).

J’avais acheté deux belles cuisses de poulet fermier et me suis laissée inspirer par mon ail des ours du jardin pour les cuisiner en sortant un peu des sentiers battus… Et je ne me suis pas arrêtée en si bon chemin, car j’ai apporté un plus de peps à la sauce avec quelques rondelles de chorizo et une bonne flopée de champignons de Paris frais qui attendaient au réfrigérateur pour être mis en scène…

Mon avis : et bien mon inspiration était payante, car au final on a des cuisses de poulet fondantes à souhait, accompagnées d’une sauce onctueuse et bien parfumée. Bon d’accord, les photos ne sont pas terribles, car j’étais un peu prise par le temps… mais je suis sûre que vous me pardonnerez, une fois que vous aurez goûté à mon petit plat… car finalement, à choisir, il vaut mieux que ce soit la photo qui n’est pas chouette plutôt que ma recette, non ?

Alors si ma petite recette inventive vous inspire, je vous emmène en cuisine…

Cuisses de poulet à l’ail des ours et chorizo

Cuisses de poulet à l’ail des ours et chorizo

Clarisse en Cuisine…

TEMPS A PRÉVOIR

15 mn préparation

20 mn rissolage

1 H 10 à 1 H 15 mn environ cuisson

PRÊT EN 1 H 50 ENVIRON

USTENSILES

1 cocotte en fonte, ou autre, avec couvercle
1 cuillère en bois
1 planche à découper avec couteau de cuisine

1 plat de service + 1 feuille d’alu

Difficulté : facile

Budget : abordable

(non-sponsorisé*)

INGRÉDIENTS (2 personnes)

  • 2 belles cuisses de poulet fermier (attention : si le poulet n’est pas fermier, il nécessitera moins de temps de cuisson)
  • 2-3 cs huile d’olives
  • 50 gr de chorizo doux artisanal en demi-rondelles
  • 1 belle échalote
  • 500 gr de champignons de Paris frais (à défaut, en conserve)
  • 8 à 10 feuilles d’ail des ours
  • 1 belle carotte
  • 10 cl de vin blanc sec
  • 20 cl de bouillon de volaille chaud (ou 20 cl d’eau chaude + 1 tablette de bouillon de volaille)
  • 5 à 10 cl de crème fraîche (selon goût…)
  • sel (au besoin, après avoir goûté)
  • poivre
  • épaississant à sauce type Sauceline*

PRÉPARATION

1 Éplucher et émincer finement 1 échalote. Nettoyer, éplucher les 500 gr de champignons et au besoin, les couper en deux ou en quatre, selon leur taille. Éplucher 1 carotte et la découper en petits bâtonnets de 2 cm sur 0,5 cm environ.

2. Etiger les 8-10 feuilles d’ail des ours, bien les laver à plusieurs reprises et les laisser bien égoutter. Les émincer finement au couteau.

3. Découper les 50 gr de chorizo en 1/2 rondelles et les faire dorer un peu dans une cocotte avec une 1/2 cs d’huile d’olive. Les sortir de la cocotte et les réserver sur une assiette.

4. Rajouter 1 cs d’huile d’olives dans la cocotte, et faire dorer les 2 cuisses de poulet sur les deux côtés. Réserver la viande sur une assiette.

5. Au besoin, rajouter 1 cs d’huile d’olives dans la cocotte et faire dorer l’échalote émincée + les bâtonnets de carotte. Puis rajouter les 500 gr de champignons et faire dorer quelques minutes.

6. Remettre la viande dans la cocotte + l’ail des ours ciselé + 10 cl de vin blanc sec + 20 cl de bouillon de volaille chaud. Saler un peu (en tenant compte du sel contenu dans le bouillon) et mélanger. Couvrir et laisser mijoter 50 mn.

7. Puis rajouter les 50 gr de demi-rondelles de chorizo réservées+ poivrer et continuer de faire mijoter à couvert pendant 20 à 25 mn (attention : si le poulet n’est pas fermier, il nécessitera moins de temps de cuisson). Puis vérifier la tendreté du poulet en piquant dans la viande.

8. Sortir la viande sur un plat de service, réserver en couvrant avec 1 feuille d’alu. Veiller à sortir tout éventuel éclat d’os qui se trouverait dans la sauce au fond de la cocotte. Bien épaissir la sauce avec du liant (NB elle se diluera à nouveau un peu par après).

9. Rajouter 5 à 10 cl de crème fraîche (selon goût – perso 5 cl me suffisent). Mélanger. Remettre la viande dans la cocotte et chauffer le tout sans bouillir. Goûter, et au besoin, ajuster le sel.

SERVICE

Ces cuisses de poulet à l’ail des ours et chorizo peuvent idéalement être servies avec des nouilles.

LES PETITS CONSEILS DE CLARISSE…

ATTENTION veiller surtout à ne pas confondre les feuilles de colchique ou de muguet avec les feuilles d’ail des ours, qui lui pousse le plus souvent dans les sous-bois, au risque de s’intoxiquer. Il faut donc froisser un peu une feuille, pour vérifier si cette dernière dégage une odeur d’ail, auquel cas, il pourrait s’agir d’ail des ours (en cas de doute, ne pas en récolter, ou bien le soumettre à un pharmacien).

Il faut également veiller à bien le laver à plusieurs reprises avant de l’utiliser. Moi, pour plus de prudence, j’ai acheté un plant à la jardinerie et l’ai planté au jardin, et ainsi, il n’est pas souillé par les animaux de la forêt.

Ma préférence va vers le chorizo artisanal, qui n’est pas très gras.

22 réflexions sur “Cuisses de poulet à l’ail des ours et chorizo

    1. Merci Delphine… ravie que mon plat te plaise. Oui, c’est embêtant que tu ne trouves pas d’ail des ours ; effectivement, il ne pousse pas partout. Peut-être en trouverais-tu en barquettes au rayon aromates frais des grandes surfaces ? Belle journée à toi. Bises

      J’aime

    1. Merci Mauricette… c’est vrai que l’ail des ours se marie finalement très bien avec un peu de chorizo, mais il est important qu’il soit artisanal pour ne pas lâcher de graisse dans la sauce. Belle journée à toi. Bises

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s